Budapest, avril 1975

16 octobre 2011

Imre Kertész, Journal de galère, p.45

La vérité est chose fragile. Mais si mille jeunes gorges d’acier lubrifiées à la graisse de canon la claironnent à chaque coin de rue, même la vérité la plus indiscutable devient mensonge, violence, terreur et, tôt ou tard, prétexte à massacre.

(Actes Sud, traduction de Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba)
Publicités